Archives de Tag: Job

At work

La petite Emilie a commencé son nouveau job cette semaine. Je ne vais pas m’étaler sur les collègues, le bureau, le travail, tout le monde sait ce que c’est. « Brefons » plutôt sur les bouleversements culturels rencontrés…

Nous, tous les matins, on fait 15 minutes de stretching pour se détendre avant d’attaquer. Nous, dans la cuisine, on a un frigo rempli uniquement de bouteilles de lait pour le thé. Nous, tous les jours, on a des pommes, poires, bananes, pêches, kiwis, raisins, suffit de se servir. Nous, on a des poubelles rouges, jaunes, bleues, bleues foncées, bleues et blanches, et faut pas se tromper. Nous, on mange rapidement le midi mais à 16:30 on est parti

Publicités

Xmas Party

Mon futur nouveau manager m’a invité à la Xmas Party de l’entreprise. En bref, ma Xmas Party…

J’avais rendez-vous à 2:30 pm, le bus arrivait pas, j’avais 30 minutes de retard, j’avais chaud, j’étais énervée. J’ai entendu de la musique, une dame m’a demandée si je venais pour la Xmas Party, j’ai dit oui, elle m’a mis un bracelet autour du poignet, c’était écrit « VIP », j’ai pas compris, je suis entrée. J’ai regardé à droite, je connaissais personne, j’ai regardé à gauche, je connaissais personne, j’ai vu un père noël, je le connaissais pas non plus, j’ai pensé « je suis perdue ».

J’ai vu mon manager, j’ai pensé « je suis sauvée », on a foncé au bar,  j’ai commandé un jus d’ananas, silence, ils avaient pas de jus d’ananas. Le barman m’a proposé une bière, j’ai dit non, il m’a proposé du champagne, j’ai dit non, il m’a proposé du vin blanc, j’ai dit non, il m’a proposé un jus de pommes, j’ai dit oui. Le père noël a distribué des cadeaux, c’était des puddings et des grat-grat, j’ai eu un pudding, j’ai gagné 2 dollars au grat-grat, c’était noël, c’était bien. Un photographe a pris des photos, des serveuses ont distribué des petits fours, les gens étaient contents, c’était la fête, c’était bien.

On m’a présenté une personne, elle s’appelait « Annie », j’ai pensé « facile», Annie, c’est le prénom de maman. On m’a présenté une 2ème personne, elle m’a dit son prénom, j’ai pensé « ça se complique ». On m’a présenté une 3ème personne, j’ai dit « Nice to meet you ». On m’a présenté une 4ème personne, j’ai dit « Nice to meet you ». On m’a présenté une 5ème personne, j’ai dit « Nice to meet you ».  Bref, j’étais ravie de les rencontrer. 3h plus tard c’était fini, j’avais retenu que le prénom d’Annie. J’étais contente, c’était ma 1ère Xmas Party dans ma futur entreprise.

Luxury plum pudding : fruits mixés (raisins, raisins secs, groseilles, dattes, oranges, citrons), sucre, blé, œufs, beurre, eau, mélasse, brandy, sel, épices. Un genre de pain d’épices en plus mou quoi…

Job

C’est avec une joie grande comme çaaaaaaaaaaaaa que je vous annonce que j’ai trouvé un job ! Nouvelle Document Controller de Vision Stream, entreprise de télécommunication, ancienne filiale de Telstra. A moi la fibre optique et autres câbles !

En attendant la date fatidique du 24 janvier, je continue de travailler à mi-temps chez BerkelouW Books ou ce que j’ai nommé « mes cours d’anglais payés » http://berkelouw.com.au/stores/armadale  Librairie très jolie, clientes et collègues très sympas. Beaucoup de livres illustrés et bien sur des livres sur la France. D’ailleurs, j’ai appris que la France se résumait à sa cuisine, Paris et la Corse… mais c’est un bon début !

Top 5 des trucs que j’ai appris à la librairie. 1. Sourire toute la journée (avec un passé de parisienne blasée, la chose fut difficile) 2. Dompter la caisse enregistreuse 3. Comprendre le système des cartes de crédits entre cheque, savings, credit / pin or sign 4. Faire un paquet cadeau (avec du ruban autour s’il vous plait), le tout en moins de 5min chrono 5. Connaitre les livres, nouveautés et best sellers. Là, ya du boulot mais je persiste…

En revanche JE DIS NON : A la douce mélodie du téléphone qui retentit dans la librairie. A chaque fois, je pense « OK lance toi, sur un malentendu ca peut marcher… » / Au CD de Carla Bruni qui passe en boucle dans la librairie. Nan mais on est où là ?!

Entretien téléphonique en bref

Les Australiens sont parfois déroutants. Entretien téléphonique pour un job en bref… (passons les présentations et formules d’usage pour arriver directement au plat de résistance)

Il m’a demandé si j’avais une voiture, j’ai répondu « non », il m’a dit « il vous faut une voiture », 1er silence. J’ai demandé « pourquoi ? », il m’a dit que  l’Australie était un grand pays,  j’ai pensé « sans blague », il m’a dit « il vous faut une voiture », 2ème silence. J’ai tenté ma chance avec les transports publics, il m’a pas cru,  il a insisté «tout le monde a une voiture ! », 3ème silence. Il m’a demandé si j’avais Google Maps, j’ai dit oui, il m’a donné l’adresse de l’entreprise, j’ai dit que c’était à 18km, il a rétorqué «vous voyez,  il vous faut une voiture », 4ème silence. Il m’a dit qu’il avait une idée, j’ai pensé « pourquoi je suis au téléphone déjà ? », il a proposé que je prenne un taxi, j’ai pensé « pour aller bosser mais ca va pas, non ?! », j’ai répondu « ah »,  je voulais pas le vexer. Il a répété que c’était une bonne idée, je suis restée sur mon « ah », je voulais toujours pas le vexer. On s’est quitté sur l’idée du taxi.

Il a rappelé ce soir, j’étais dans les transports, j’ai pas eu la force de décrocher. Je rappelle demain matin, promis

WWC

Pour travailler avec des enfants en Australie, il faut la Working With Children Card. La carte est délivrée par le Département de la Justice qui vérifie que vous n’êtes pas un dangereux criminel. Le Département de la Justice a vérifié, je suis gentille, j’ai recu ma carte (joie) A moi les bibliotheques scolaires et autres CDI !

Impact Day

Johann a vecu son 1er impact day, journee dediee a la communaute. Avec ses collegues, ils ont jardine et lave les vitres dans une maison pour SDF (pour la petite histoire, il a fait 40 degres aujourd’hui mais BBQ le midi !)