Archives de Tag: Avion

Cherchez l’erreur

Sorti tout droit des news américaines. On comprend mieux pourquoi ils ne retrouvent pas le MH370…

IMG-20140324-WA0000

Publicités

Vanuatu – Yasur

Lundi 23 décembre, nous partons à la rencontre du Yasur sur l’ile de Tana, le volcan actif le plus accessible au monde… Accessible ok mais il faut quand même se donner pour y arriver !

Pour nous, ce sera un vol Port Vila-Tana avec Unity Airlines et sa merveille de technologie aussi appelée « petit coucou de 9 places où si le pilote a un malaise, nous, on est mort ». 1 heure plus tard, on touche le sol. Un 4×4 nous attrape et c’est parti pour une traversée de l’ile quelque peu « mouvementée ». Oubliez le bitume et voies rapides, ici c’est chemin de terre, bosse, trou, bosse, trou, bosse, trou. C’est donc accroché à nos sièges que nous arrivons au pied du cratère, et là, je dois dire que le spectacle qui s’affiche devant nos yeux est abracadabrant.

Le seul et unique conseil du guide nous met tout de suite dans l’ambiance : il ne sert à rien de courir. Si des pierres volent du cratère, levez la tête et essayez de les éviter. Tout est une question de reflexe quoi. Mais une fois habitué aux jets de pierres et fumées (dis donc la fumée bleue là-bas, elle serait pas un peu toxique ?), Il faut encore se familiariser avec le bruit du volcan. Par « bruit », comprenez énorme grondement qui vous fait bien comprendre qu’entre le volcan et vous, c’est lui qui gagne et à tous les coups. Bref, quelques photos pour vous donner un aperçu de la bête.

Les plus téméraires peuvent dormir au pied du volcan dans les cabanes nichées dans les arbres. Vous pouvez aussi poster des cartes postales au pied du volcan. Délai d’envoi non garanti.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On quitte le Queensland

Samedi 6 avril, 6h30, le réveil sonne comme prévu. Nous fermons nos valises comme prévu. Nous prenons tranquillement notre petit dej’ comme prévu. Et nous nous félicitons d’être plus organisées qu’au début des vacances toujours comme prévu. Sauf que le micro-onde affiche 8h au lieu de 7h, que notre avion est à 9h30 et qu’on a 1h de route pour atteindre l’aéroport de Mackay… Après un bref calcul, le verdict est sans appel, ON EST EN RETARD !

On attrape nos sacs, on se jette dans la voiture, le pied sur l’accélérateur, direction l’aéroport. Arrivées à Mackay, le GPS nous balance un « Vous êtes arrivés » sauf qu’on ne voit toujours pas ce !##$#%$&* d’avion et qu’on est toujours EN RETARD. Heureusement, les panneaux nous sauvent. On finit par rendre les clés de la voiture, on saute sur le guichet de Tiger Airways, tout est SOUS CONTROLE !

Pour ma défense, sachez que le 6 avril l’Etat du Victoria a changé d’heure mais pas le Queensland… Et comme mon portable qui me sert de réveil était toujours à l’heure de Melbourne….

Je n’étais pas du tout partie pour vous raconter ça…. A la base, je voulais vous montrer la vidéo du célèbre policier de Sydney qui fait un pas de danse en public… Regardez plutot

Vol Melbourne-Paris

Décollage lundi 23h, arrivée mercredi 8h. Pas d’annulation, de grève, de crash, en un mot, easy. Une pensée nostalgique pour mon escale coup de cœur, la belle Canton. La borne wifi libre-service ne s’est d’ailleurs pas remise de mon passage. Ceci dit, le bon sens (pour ne pas dire le devoir) vous incite à laisser une trace après avoir passé 17h dans un hall d’aéroport. Bref

Tout ça pour dire un grand merci à vous, famille, amis, que j’ai eu la joie de retrouver. Ne craignez pas les avions, requins, serpents, et venez nous voir en Australie où il fait bon vivre.

Arrivée à Melbourne mercredi 8h, reprise du travail jeudi 8h. Après les formules d’usage, une question surprenante mais néanmoins récurrente dans la bouche de mes collègues : « Alors, le tour ? ». Il m’a fallu un quart de seconde pour comprendre qu’on me parlait du Tour de France. Je n’ai pas osé décevoir mon public en lui expliquant que le vélo et moi, ça faisait deux. J’ai préféré tout miser sur la proximité géographique en expliquant que les cyclistes étaient passés dans la rue de chez mes parents, l’année dernière. Je partais déjà bien en étant Française, maintenant, avec le Tour de France en plus, c’est sûr, ils m’aiment.

Vol Paris-Melbourne

Mercredi 27 juin, 21h, je déguste un risotto au resto quand tout à coup, un bruit, un vibrement, un message sur mon portable : « Hi Emilie, votre vol de vendredi matin Melbourne-Canton est annulé. Rappelez l’agence de voyage de toute urgence ». Panique, un stylo, un papier, numéro de tel, je rappelle : « Bonjour, l’agence est ouverte de 8h à 20h 7 jours sur 7 » ; Re-panique, retour à la maison, situation extrême, décision extrême, on appelle China Eastern, quelque part en Chine. Épeler mon nom de famille fut rude mais 10 min après, Emilie avait un nouveau vol. Sont efficaces ces Chinois

Jeudi 28 juin, départ de Melbourne à 22h30, arrivée à Canton à 6h. Prochain vol Canton-Paris prévu à 23h35, le drame. Que dire du hall de Canton, chaleur écrasante, pas de PC, pas de réseau, seule au milieu des avions, des nouilles chinoises et de tous ces voyageurs qui prennent un avion, eux. Si jamais vous passez par Canton un jour, appelez-moi. J’ai le luxe de connaître le meilleur fauteuil pour éviter la chaleur, le meilleur coin moquette pour dormir tranquille, la banquette cassée qui permet d’allonger ses jambes, la fontaine d’eau cachée au sous-sol, etc. Ceux qui ont déjà vécus l’expérience comprendront, les autres, imaginez que 17h dans un hall d’aéroport est long, interminable, mortellement chiant, et dites vous que c’est encore pire que ça

Sinon les deux vols ce sont bien passés. Dodo 20h sur 22h. Easy