Archives de Tag: Beach

Wilsons Prom – Squeaky Beach

La plage la plus connue du Wilsons Prom est sans doute Squeaky Beach, longue de 3km et dont le sable couine sous la chaussure. Ce petit son d’ailleurs assez marrant est du aux particules ultrafines du sable de quartz. Mais ce qui frappe l’œil est surtout ce contraste des couleurs entre le turquoise de la mer, le blanc du sable et le rouge du granite.

Moi, je vois une tortue et le derrière d’un éléphant. Et vous ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Queensland – J4

Mardi 2 Avril, départ pour Noosa.

Noosa est une véritable ville-vacances avec une plage sympa (c.-à-d. eau chaude et turquoise, sable fin, ambiance tranquille), restos & cafés sympas, magasins sympas. Bref, un coin sympa pour passer la journée. Mais nous, on a Rainbow Beach qui nous attend. Alors on se baigne, on sèche et on repart.

2h et 150km plus loin, arrivées à Rainbow Beach. On fonce aux dunes de sable pour mater le coucher du soleil. Enfin… on essaie ! Oui parce que dans le Queensland, le soleil a tendance à se coucher en un clin d’œil. Alors quand vous êtes du mauvais côté de la dune (sinon c’est pas drôle…), il faut grimper très vite pour arriver à temps. Il faut savoir que le 2 avril dans le Queensland, le soleil s’est couché à 17h45. Nous, forcément, on avait prévu un peu plus large…

Maintenant que vous savez tout, foncez à Rainbow Beach. C’est so beautiful

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Inverloch

Pour les amoureux de la plage, nous avons découvert un coin sympa, Inverloch. A 2h de Melbourne, l’endroit est parfait pour se baigner dans une eau claire, faire un tour en bateau et s’essayer au jet ski. A marrée basse, un ban de sable coupe les eaux, et vous permet de faire une grande ballade tel Moise marchant sur la Mer Rouge

Comme toutes stations balnéaires australiennes qui se respectent, vous pouvez aussi pratiquer le surf, kitesurf, windsurf, enfin toutes activités qui contient le mot surf

Ce diaporama nécessite JavaScript.

31/12/2011 Afternoon

9:00 am – On est tombé sur le 20h de France 2, Marie Drucker présentait les news, on a retenu « neige », « voitures », « bouchons », « galère », on a pensé « c’est con ». On a regardé la météo, elle annonçait 32 degrés à Melbourne, on a pensé « c’est cool »

4:00 pm (avant y en a qui bossait) – On a pris des serviettes, mis de la crème, enfilé un maillot de bain, grimpé dans la voiture, direction Brighton

4:15 pm – Arrivage à Middle Brighton Beach, garage de la voiture, étalage des serviettes, fonçage dans la mer. L’eau était bonne, on a pas vu de requins, c’était définitivement cool

Voilà, c’était la journée du 31 décembre 2011. En attendant la New Year’s Eve…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Brighton Beach

En dessous de Port Melbourne, il y a St Kilda. En dessous de St Kilda, il y a Elwood. En dessous d’Elwood, il y a Brighton Beach. 32˚C prévu au thermomètre, j’ai pensé « la plage, c’est aujourd’hui ou jamais ». C’est donc à Brighton Beach que le bus 216 m’a déposé en ce jeudi 22 décembre 2011. Bon, la plage tout le monde connait : mer + sable = pas de quoi en faire toute une histoire

En revanche, la « plage canine » fut une première pour moi. En bref : J’étais en train de marcher sur la plage, je voyais des femmes, je voyais des hommes, je voyais des enfants, à un moment j’ai passé une barrière, j’ai vu des chiens. J’ai continué à avancer, je voyais toujours des chiens. J’ai pensé « tiens, on dirait une plage pour chiens », j’ai rigolé, silence. Le doute me gagne, une dame avec un chien me demande « c’est bien ici la Dog Beach ? », le doute s’efface, j’étais sur une plage pour chiens

Les chiens Australiens sont certainement les plus heureux sur terre (je parlerai de nos amis les bêtes dans un prochain post) mais sachez qu’à Brighton Beach, il y a la plage humaine, il y a la plage canine, et on mélange pas les deux

Autre découverte du jour, l’habitat brightonien. Vous ne pouvez pas rater les jolies petites cabanes de toutes les couleurs qui s’étalent sur la plage. Elles sont privées et coutent en moyenne 1 million de dollars mais quand on aime on ne compte pas ! (ce n’est pas une faute de frappe, j’ai bien tapé 1 million de dollars) Et là une question me vient… si les cabanes valent 1 million de dollars, combien coutent les villas sur le bord de mer ?? …

Ce diaporama nécessite JavaScript.