Archives de Tag: Food

Comme quoi, on trouve tout en Australie…

On termine la série « Comme quoi, on trouve tout en Australie » avec la fondue savoyarde. Le fromage fut acheté au South Melbourne Market et le pot à fondue trouvé totalement par hasard en flânant dans les allées du Bazaar sur Chapel Street.

IMG_20130529_205242

Sinon, vous pouvez aussi dévorer une fondue au Swiss Club of Victoria dans la City.

 

Publicités

Comme quoi, on trouve tout en Australie…

On continue la série « Comme quoi, on trouve tout en Australie » avec les escargots de la French Brasserie à Melbourne. Même goût, même texture, même sauce, tout pareil qu’en France.

IMG_20131004_191534

Wonuts

Et après le cronut, voici la nouvelle trouvaille de la semaine, le wonut, moitié gaufre et moitié donut.

tl-horizontal_main

Shrove Tuesday

« Happy Shrove Tuesday Everyone » tel fût l’objet du mail reçu ce matin, au travail. ShroveShrove… Heu, ça se mange ? Hé bien oui. Plus connu sous le nom de Pancakes Day, le Shrove Tuesday célèbre le 1er jour du Carême. Anglais, Irlandais, Australiens, Néo-Zélandais, Canadiens, Philippins et Germains sortent farine, sucre, œufs, lait et accessoires pour concocter quelques délicieux pancakes

Tout ça pour vous dire que ce matin à 10h tapante, mes collègues et moi-même avons fait honneur au Pancakes Day. Confiture, miel, sirop d’érable, fruits rouges, Nutella, tout y était. Seul le beurre fut une énigme (mais qu’est-ce que ca fout sur la table ??) jusqu’à ce qu’une voix retentisse derrière mon épaule « Tiens, tu ne mets pas de beurre avant de tartiner ton Nutella ?! » Ok, je suis vaincu, j’ai trouvé mes maitres, beurre + Nutella = no way

Vegemite

« Qu’est-ce que je vous mets sur vos tartines ? Beurre ? Confiture ? Beurre-confiture ? On se laisse tenter par le Nutella ? Hum un peu de vegemite fera l’affaire, merci ». Vous qui ne vivez peut-être pas dans un pays où LA chose est commercialisée, il est grand temps de vous faire découvrir, la vegemite. Couleur noire, texture dure, odeur forte, la vegemite est à l’Australie ce que le camembert est à la France, si tu n’es pas né avec, tu ne peux pas comprendre

Nos visiteurs-vacanciers ont servi de cobayes gastronomiques. Ils ont gouté pour nous. La réaction fut terrible, « @#^&^* mais qu’est-ce que c’est que ce truc ??!! « . Il s’agit en fait de pate de levure que les Australiens tartinent généreusement sur leur pain de mie au petit dej’ ou au goûter. On en donne surtout aux enfants car c’est très bon pour la santé ! Vous êtes donc prévenus. Qui dit passage en Australie, dit goutage de la vegemite… Bon appétit et bon courage surtout

Supermarket

Passage difficile mais obligé, j’ai nommé le supermarché (australien). Le choix de l’enseigne est rapide étant donné qu’il n’en existe que 2 : Coles et Woolworth, qui proposent les mêmes produits aux mêmes prix. Pour nous, ce sera Woolworth (enfin Safeway mais qui appartient à Woolworth roooh)

Vous n’avez plus de dentifrice ? On est dimanche ? Il est 23h ? No worries. Le supermarché est ouvert 7j/7 jusqu’à minuit et vous sauve la vie. Hormis ce détail, le supermarché australien n’a rien d’exotique et ne diffère pas beaucoup du supermarché français. La demoiselle aguerrie ne se laissera pas duper par les changements de nom, et bien qu’ « Elsève » s’appelle dorénavant « Elvive », elle trouvera rapidement sa bouteille de shampoing favorite, parce qu’elle le vaut bien

Bien sûr, il y a toujours une exception qui confirme la règle… Voici donc le top 10 des « petites choses qui changent dans un supermarché australien mais qui ne vous empêchent pas de manger à votre faim » :

1. Les quantités. Elles sont plus grandes en Australie. 175g le pot de yaourt contre 125g en France, 110ml le tube de dentifrice contre 75ml en France, et 1 litre de gel douche. Voilà, 3 articles dans le panier et vous ne sentez déjà plus votre bras

2. Les médicaments. Vous avez mal à la tête ? Achetez une boite de Nurofen. Certains médicaments contre le mal de tête, mal de ventre mais aussi des compléments alimentaires et vitamines en tous genres sont vendus au supermarché

3. Le « low fat ». Nous vivons dans le 2ème plus grand pays d’obèses au monde, et ils raffolent des produits allégés… Plus de la moitié des produits vendus sont donc light : crème aux champignons et jambon light, glace fruit de la passion light, cheesecake au citron light… sans commentaire

4. Les yaourts. Jeune fille désespérée cherche un yaourt nature consistant 0%. Malheureusement, les yaourts sont ultra crémeux-chimiques, même les Activia ! Mention spéciale pour le yaourt fruit de la passion : ils laissent les grains tous croquants dans le yaourt…

5. La viande. Tout est pensé, découpé, mariné pour le barbecue. Vous habitez en appartement ? dommage… Une grande partie du rayon viande est aussi réservée à nos amis les chiens. Vous avez un chat ? pas de bol…

6. La salade. Elle est toujours prédécoupée. Vous piochez vos feuilles de salade dans un grand bac, comme les bonbons au cinéma !

7. L’alcool. Il se vend uniquement dans des magasins spécialisés pour la vente d’alcool, les Bottle shops. Ils sont souvent à côté du supermarché, le temps de parcours reste donc raisonnable. Et pour ceux qui se posent la question, oui la bière c’est de l’alcool…

8. La cuisine du monde. Une grande partie du magasin est réservée à la nourriture Indienne et Asiatique (yummy!) Ce qui est assez logique car beaucoup d’Indiens et d’Asiatiques vivent à Melbourne. Les nostalgiques peuvent également trouver de la moutarde de Dijon et des biscuits Jules Destroopers. C’est beau la mondialisation

9. Avis de recherche. Je n’ai toujours pas trouvé de vrai jus d’orange (l’oasis ca ne compte pas), ni de lardons et de pâte feuilletée (la galette des rois à la feuille de brique reste une expérience culinaire intéressante mais déconseillée)

10. La caisse. La dame de la caisse remplit systématiquement vos sacs, et elle a la technique, elle. Un « any cash out ? » retenti. C’est toujours la dame de la caisse qui vous demande si vous voulez retirer de l’argent en même temps que vous payez vos courses. « Oh bah oui pourquoi pas, ca m’évitera de payer les 2 dollars de commission ». Petit rappel : si vous retirez de l’argent à un ATM (= distributeur automatique) qui n’appartient pas à votre banque, vous payerez environ 2 dollars de commission. Et dernière question : « Would u like the receipt ? » On ne vous donne pas systématiquement le ticket, juste si vous le souhaitez (économie de papier)

Enfin rassurez-vous, le supermarché est votre ami et ce n’est pas en Australie que vous mourrez de faim… !

Ce diaporama nécessite JavaScript.