Archives de Tag: St Kilda

St Kilda Festival

Le Festival de St Kilda est THE événement de l’année dans ce quartier branché de Melbourne. A deux pas de chez nous, il aurait été inconscient de ne pas y aller. Fête foraine, marcher, beach volley, Just dance en mode japonaise, village indien avec massages, cours de cuisine et distribution de pastèques sans parler des concerts qui ont lieu un peu partout au bord de la plage.

Je vous entends ! « Bizarre, elle ne parle pas de bières ». C’est parce qu’elles sont hautement surveillées. A la suite de quelques dérapages les années précédentes, la mairie a décidé de « parquer » les consommateurs d’alcool dans un espace réservé. Il faudra montrer pattes blanches pour pouvoir y entrer : carte d’identité obligatoire (les moins de 18 ans n’ont aucune chance de passer les barrages) et fouillage du sac à la recherche de quelques bouteilles en verre cachées au fond de mon minuscule sac à main. Mais cela n’arrête pas les Melbourniens assoiffés qui font la queue pendant 15-30 minutes. Les plus fainéants en revanche trouvent leur bonheur dans un des nombreux bars d’Acland Street.

http://www.stkildafestival.com.au/2014-s2/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Open Air Cinema

Vendredi soir, cinéma en plein air à St Kilda. Allongée sur un transat, je déguste une glace Chocolate Fudge Brownie Ben & Jerry face à un écran géant. Au programme ‘To Rome with Love’ de Woody Allen, avec en fond la mer et un coucher de soleil. Que demander de plus…

22562_home_hero

Footy

Tu massacres l’Anglais dès que tu ouvres la bouche ? L’Australien adore ton accent. Tu n’aimes pas la bière ? L’Australien te propose du vin. Tu cries haut et fort « le cricket, c’est pas du sport » ! L’Australien t’emmène voir un match de footy. Mais si tu n’aimes pas le footy, malheur à toi. Vous l’aurez compris, le footy est à Melbourne ce que le football est à Marseille. Plus qu’un sport, une religion. Mi-football, mi-rugby, mi-basket, 18 joueurs s’affrontent sur un terrain ovale pour le moins gigantesque. Avec le pied, la main, le coude, la tête, on frappe, on lance, on drible, on massacre son adversaire, l’objectif est simple, marquer. La saison ayant repris ce mois-ci, nous sommes allés voir notre 1er match de footy. A l’affiche Les Saints de St Kilda contre les Dockers de Fremantle. 30 000 personnes à l’Etihad Stadium dont 25 000 au couleur de St Kilda, le ton était donné. L’ambiance était pourtant tiède jusqu’à ce que St Kilda commence sa descente en enfer. Hommes, femmes, enfants, grands-pères, grands-mères, tout le monde debout pour crier « Go Saints ». Après 2h de jeu sans merci, le verdict fut sans appel : 79 Saints / 92 Fremantle

Pour la petite histoire, il faut savoir que les Australiens sont au stade comme chez eux. Telle une Mary Poppins, mon voisin a sorti de son sac magique, la soupe, la tasse (en verre svp), la cuillere et le lait. Au final, nous étions entourés de tupperwares, thermos, glacières, bières pour les uns, thé pour les unes. La prochaine fois c’est décidé, on fait péter les saucisses sur le barbecue électrique.

Règles du Footy

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Veg out – Community Gardens St Kilda

Veg Out est un marché bio tenu par des bénévoles le premier samedi de chaque mois à St Kilda, derrière Acland Street. Vous avez flashé sur des tomates mais vous vous demandez d’où elles viennent ? Regardez autour de vous. Le marché est en plein cœur des lopins de terre qui produisent tous ces beaux (et bons) produits, et cela depuis 1881 ! Pour les curieux, sachez qu’il y a 140 parcelles entretenues par des membres de la communauté, amis, parents, voisins, passants, enfin tout ceux qui aiment mettre les mains dans la terre. Contrairement à la plupart des jardins communautaires, vous ne trouverez aucune barrière au Veg Out. Seul leitmotiv : un jardin bio, préservé et ouvert à tous. Et les œuvres d’art, lapins, perruches, cailles et autres poulets ajoutent une dimension sympathique à toute cette verdure. Les rencontres entre jardiniers, artistes et curieux font de Veg Out une oasis de calme dans un des quartiers les plus touristiques de Melbourne. Veg Out s’engage aussi au coté de l’association South East Water pour la préservation de l’eau (pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, fait chaud en Australie, l’eau est précieuse).

Maintenant que j’ai vendu mon truc, rendez-vous au marché le samedi 4 février de 8:30 am à 1:00 pm

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Luna Park

A St Kilda, il y a la plage, les pingouins, les bars, les restaurants, les bars-restaurants et le Luna Park.

Amoureux des sensations fortes, accrochez-vous. Nous avons testé la nouvelle attraction du parc, le Power Surge qui vous fait tournoyer dans tous les sens à 20 mètres du sol. On a tout enlevé, sac, chaussures, lunettes de soleil, bracelets, boucles d’oreilles. La dame du manège nous a donné des élastiques pour attacher nos cheveux. La musique de Star Wars a retenti et c’était parti. J’ai fermé les yeux, à un moment je les ai ouverts, j’ai vu le ciel, j’ai vu le soleil, j’ai vu le sol, j’ai refermé les yeux. C’était bien.

Comme dans tous les parcs d’attractions, soleil + week-end + vacances = un monde fou. Cependant, le parc n’est pas très grand et si vous arrivez tôt, vous pouvez prendre un ticket illimité pour faire toutes les attractions autant de fois que vous le souhaitez.

Attention, le parc est ouvert uniquement de décembre à juin avec des horaires changeant chaque jour : 11am-6pm, 11am-11pm, 11am-8pm, 7 pm-11 pm. Pour voir la City éclairée du haut des attractions, venez au Luna Park un jour où la fermeture est prévue à 11 pm, c’est très sympa

Ce diaporama nécessite JavaScript.

St Kilda Beach

Le jour, St Kilda est connu pour sa plage, ses pingouins, son Alliance Française, ses tournois de volley-ball. Pour la petite histoire, nous avons demandé à un passant de nous prendre en photo. Le passant était (et est toujours) Bordelais, et venait d’arriver le matin en Australie. Après plusieurs tentatives de photos infructueuses, il nous a embarquées dans une longue histoire sur Napoléon, Joséphine et les kangourous. L’œil globuleux, l’envie de rire (ou de pleurer), nous avons vaincu l’adversité et avons semé notre Bordelais (du reste fort sympathique). Bref tout ca pour dire, le monde est petit… [photo du « Bordelais marchant au loin » sur la dernière photo]

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nuit, St Kilda est connu pour ses restos, ses pubs, ses boites, ses prostitués… mais ca, ce sera dans un prochain post