Archives de Tag: Sydney

Les baleines de Port Stephens

Ce week-end, nous nous envolons pour Port Stephens au Nord de Sydney. Tous les chemins menant à Port Stephens, ou presque, vous n’aurez aucune excuse pour ne pas y faire un tour : 1 heure d’avion de Melbourne à Newcastle suivi de 30 minutes de voiture jusqu’à Port Stephens ; 2h30 de voiture de Sydney à Port Stephens ou pour les plus motivés, 9h de voiture depuis Brisbane. Hormis un vent glacial, Port Stephens est la destination idéale pour pêcher, faire du parachute ascensionnel, se balader à la plage (je n’ai pas dit se baigner), faire du sandboard sur les dunes de Worimi, organiser une randonnée dans le parc national du Tomaree, admirer le coucher de soleil depuis le Gan Gan Lookout, croiser des dauphins, phoques et baleines, sans oublier de gouter à la gastronomie locale, à savoir la Whale Ale et Angry Man Pale Ale, les bières vedettes de la brasserie Murray. Bref, de quoi remplir un planning vacances pour quelques jours, voire une semaine. De mai à novembre, quelques 16 000 baleines bleues migrent vers les eaux chaudes du nord. Saison oblige, nous partons à la rencontre de Moby Dick à bord du Moonshadow. Au final, 3 heures de bateau pour voir 3 baleines, 3 phoques et une flopée de dauphins. Joie.

Si vous débarquez à Port Stephens par hasard, les mains dans les poches, foncez au centre d’information. Les dames à l’accueil se feront une joie de vous aider et réserveront tout pour vous en un temps record.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La baleine est assez timide mais grâce à sa taille, il est assez difficile de la rater. Voici les 7 étapes standards de la rencontre avec une baleine.

1. Un jet d’eau

???????????????????????????????

2. Un début de bout de baleine

???????????????????????????????
3. Un bout de baleine

???????????????????????????????
4. Une fin de bout de baleine

???????????????????????????????
5. Un début de queue de baleine

???????????????????????????????
6. Une queue de baleine

???????????????????????????????
7. Une fin de queue de baleine

???????????????????????????????

Raise your flag

Je dis Bravo avec un grand B aux 340 Oz’iens qui ont mis leur vertige au placard pour grimper au sommet du Harbour Bridge, célèbre pont de Sydney situé à 134 mètres du sol. Ils ont ainsi battu 2 records, à savoir le plus grand nombre de personnes réalisant cette ascension en même temps et agitant des drapeaux depuis le pont ! L’exploit leur a permis de récolter 110 000 $ qui seront reversés pour combattre la polio dans le monde.

_D9A5934

De l’orage dans l’air

La tempête qui s’est abattue hier sur Sydney fut brève mais spectaculaire… Regardez plutot la video

storm-sydney

Bandicoot

Dimanche 27 octobre, nous partons pour Manly, le St Kilda Sydneyien. Brunch, plage et ballade au North Head Sanctuary. En chemin, nous croisons des dragons d’eau prenant un bain de soleil et des panneaux pour sensibiliser les automobilistes aux bandicoots qui traversent les routes. Et pour cause. La population bandicoot de Manly est citée dans le « Threatened Species Conservation Act » comme l’une des premières espèces menacées dans l’Etat du NSW. Mais qui est donc le bandicoot ?

Souvent confondu avec le rat, le bandicoot est un petit marsupial omnivore. Trois espèces vivent dans le NSW, le bandicoot à long museau, le bandicoot marron du Sud et le bandicoot marron du Nord. Vous noterez l’originalité des noms… Le bandicoot peut vivre dans divers habitats, des forets humides aux plaines arides, en passant par les villes comme Sydney.

Le bandicoot vit surtout la nuit et se nourrit d’insectes, de larves, araignées, plantes et racines. Il s’avère être assez utile pour la préservation du potager en se régalant des vers et parasites qui saccagent vos belles salades. Ceci dit, cette charmante créature est surtout connue pour les trous qu’elle laisse volontiers sur les pelouses. Mais attention, le bandicoot est une espèce protégée. Le gouvernement du NSW donne d’ailleurs quelques conseils pratiques pour vivre en harmonie avec les bandicoots :
– Gardez vos chats et chiens à la maison la nuit. Il paraitrait que les Géraldines aiment bien « jouer » avec les amis bandicoots
– Aménagez un espace « sauvage » dans votre jardin loin des membres de la famille où les bandicoots peuvent vivre en toute sérénité
– Alternativement, clôturez votre jardin de barrières anti-bandicoot. Le fil barbelé a déjà fait ses preuves pour peu qu’on respecte quelques règles : le pied de la grille doit être enterré à une profondeur de 15 cm minimum, la hauteur de la haie doit dépasser 50 cm et les trous entre les fils doivent faire moins de 2 cm. Attention toutefois à ne pas transformer votre jardin en un vaste camp retranché…

Sinon un conseil perso, vous pouvez toujours déménager dans le Victoria où la vie est belle sans bandicoot…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai failli oublier le détail qui tue de la maman bandicoot. Sa poche ventrale s’ouvre vers l’arrière. Ainsi, lorsqu’elle gratte la terre, bébé bandicoot a les yeux protégés. Forte la mummy bandicoot ^^

La croisiere s’amuse

A Sydney, il n’est pas rare de croiser ces immenses bateaux de croisière qui viennent jeter l’ancre pour une nuit à Circular Quay. Ce week-end, nous avons pu admirer le Hollandais « Oosterdam ». Mais avant de le voir, nous avons commencé par l’entendre… Dimanche 7h, l’Oosterdam réveille la moitié de Sydney avec sa corne de brume. On saute du lit, regarde par la fenêtre, et panique à bord, l’opéra a disparu. Ah non, tout va bien, c’est juste ce @#$%$*&%^ de bateau qui cache (et gâche) la vue…

Avec son opéra et son Harbour Bridge, Sydney est THE destination des croisières au pays des kangourous. Chaque année, la ville bat d’ailleurs un nouveau record avec non moins de 300 paquebots qui se sont arrêtés à Sydney en 2013. Si elle continue sur sa lancée, la ville pourrait dépasser le million de visiteurs marins par an d’ici 2020. Il faut savoir que la plupart de ces touristes sont Australiens. The Radiance of the Seas, l’un des plus gros bateaux qui traverse les mers Australiennes, révèle que 90% de ses 2100 passagers sont Aussiens, voyageant ainsi d’Hawaï jusqu’à Sydney en 17 jours.

Autant vous dire que l’industrie des croisières de luxe et l’économie de Sydney se portent bien… Circular Quay a d’ailleurs récemment ouvert un nouveau terminal appelé le « White Bay Cruise Terminal » faisant de Sydney la seule ville Oz’ienne qui peut accueillir 2 paquebots à la fois. Ce nouveau terminal reste toutefois inaccessible aux géants des mers, trop grands pour passer sous le Harbour Bridge hehe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Zoo de Sydney

Samedi 26 octobre, le réveil sonne. Un ciel bleu, un opéra par la fenêtre, pas de doute, on est à Sydney. Petit tour à Circular Quay avant de monter dans un ferry-navette, direction le zoo. On découvre les animaux avec en toile de fond l’Opéra, le Sydney Harbour Bridge et la City. Y a pas à dire, la vue est BONZ A !

Les connaisseurs apprécieront un petit cliché de la Red Back, l’une des araignées les plus dangereuses d’Australie (et par extension, du monde) sans parler du Fierce Snake, le serpent le plus venimeux du globe. Une seule morsure du Fierce Snake contient assez de venin pour tuer 200 000 souris… Gloops

Bonza : argot australien, signifie génial.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Grand Final – AFL

Vendredi 8:00 am, arrivée au travail dans un calme olympien
– What’s going on ici ?
– Finale de footy ce week-end
– Et ?
– Et, personne ne travaille vendredi (pour se préparer) et lundi (pour se remettre)

Comme vous l’aurez compris, le footy est plus qu’un sport, c’est une religion dont les Melbourniens sont fanatiques. Coup d’envoi samedi 29 septembre à 2:30 pm au MCG dans une ambiance survoltée. Nous ne ferons malheureusement pas parti des 100 000 spectateurs du MCG. Pour ça, il aurait fallu débourser 500$ et être membre d’une équipe. Autant dire que nous avons 15 ans de retard. Oui, quand le parisien inscrit bébé à la crèche, le Melbournien inscrit baby au footy. Chacun ses priorités. Ceci dit, la pratique n’est pas illogique. Les places étant limitées, il faut une dizaine d’années pour obtenir sa carte de membre, surtout si vous visez les ‘grands clubs’ comme Collingwood ou Carlton. Nous regarderons donc le match depuis la pelouse de St Kilda, à côté du Luna Park. Grand écran à droite, océan à gauche, pique-nique en bas, soleil en haut, que demander de plus…

PS pour les ignares : le match opposera les sympathiques faucons (Hawks) de Hawthorn aux méchants cygnes (Swans) de Sydney

Sinon, la phrase du jour revient à mon collègue Kurt : « Le footy, c’est sympa 1h. Nan, ce qui est vraiment ‘exiting’, c’est le cricket. 5 jours de cricket, c’est IN-CRO-YA-BLE !! » …