Archives de Tag: Great Ocean Road

Kookaburra

Week-end sur la Great Ocean Road à côté de Lorne, petite bourgade touristique tres sympathique. La Great Ocean Road est toujours aussi magnifique et c’est un véritable plaisir d’admirer la mer et les falaises entre 2 virages. La côte est d’ailleurs encore plus belle l’hiver quand la végétation est toute verdoyante (à 35 degrés à l’ombre en été, la terre a tendance à garder une couleur jaune blé un peu cramée).

Nous restons dans la maison surnommée le « Summit » à Wye River. Premiers pas sur la terrasse et rencontre du voisin, un kookaburra à l’air plutôt amical. Premiers élans de surprise suivis d’1, 2, 3, 4 kookaburras qui s’installent sur la rambarde des escaliers du jardin. La chose parait trop extraordinaire pour paraitre accidentelle, ça sent le piège… Après une visite de la maison et l’ouverture du frigo, mes yeux se posent sur un petit sachet « food for kookaburra » qui explique en un éclair l’arrivée musclée de nos amis à plume. La porte du frigo se referme et je sens 4 pairs d’yeux fixés sur ma main droite qui tient le steak haché (oui, le kookaburra mange du bœuf). La tête en avant et les plumes hérissés, mon instinct de survie m’invite à lâcher rapidement la viande sous peine de coups de becs mal placés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Have you met Sharky?

Un homme fait un petit plongeon à Sydney pour essayer sa nouvelle GoPro et rencontre un requin blanc… Je précise qu’il était juste à côté de la berge et non loin du port de plaisance, le tout en pleine journée. Ce pays est dangereux. Quant à moi, je ne me baigne plus. Jamais.

Regardez plutôt par vous-mêmes : http://youtu.be/-m3N_BnVdOI

Koala

Je dédie ce post à notre cher ami, le koala. 2ème week-end sur la Great Ocean Road et passage obligé par la route du Cape Otway où des dizaines (des centaines ?) de koalas ont élu domicile dans les nombreux eucalyptus qui longent la route.

Il faut savoir que ces charmantes créatures ont des journées bien chargées… grattouillage d’une oreille, machouillage d’une feuille d’eucalyptus, petite pause, grattouillage de la 2ème oreille, et cherchage d’une bonne position pour la sieste. D’ailleurs, un koala peut passer plus de 20 minutes à se tortiller pour trouver LA position idéale. En même temps, si je dormais 18 heures par jour j’aimerais bien être à mon aise, moi aussi ! Mais ce qui reste le plus impressionnant est la sérénité du koala qui, en boule ou les pattes dans le vide, tombe dans un sommeil profond alors qu’à 2 mètres plus bas, l’agitation est totale. Une foule de touristes mitraille l’animal sous toutes les coutures en s’écriant « Oh my God, un koalaaa !! Mais qu’il est mignooon !! » Amis parisiens stressés par la vie, prenez-en de la graine et respirez

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Great Ocean Road

La Great Ocean Road, c’est un peu la Bretagne avec en prime les surfeurs, les koalas, les kangourous, les cascades, les fougères

J.1 Notre escapade a débuté à Torquay, capitale du surf située à 100km de Melbourne. Entre 2 requins, vous pouvez apprendre à surfer sur la fameuse Bells Beach. Petit détour par les Carlsbrook Falls au nord de Skenes Creek avant de foncer (enfin foncer…tout est relatif avec les routes australiennes) vers les 12 Apôtres. Crochet par la Maits Rest, forêt de fougères géantes (juste génial). Puis, arrêt à Castle Cove, plage magnifique. J’ai dit « arrêt » et non « baignade », les requins, les courants et les nombreux panneaux du genre « ne tournez jamais le dos à la vague » nous ont stoppés dans notre élan… Arrivés aux Twelve Apostles. Entourés d’Indiens et de Chinois, nous avons admiré la vue, bruyant mais magnifique. Passage à Johanna Beach avant de rentrer à Apollo Bay, petite ville balnéaire calme, trop calme… Si vous vous sentez l’âme d’un pécheur, c’est à Apollo Bay que vous pouvez embarquer à bord d’un bateau pour pécher le requin

J.2 Direction le Cape Otway Lighstation. En route, nous avons vu 1… 2… 3… 4… 5… des dizaines de koalas accrochés aux arbres. La plupart sont dans un sommeil profond, quelques uns grignotent des feuilles d’eucalyptus, totalement imperturbables face à « l’agitation touristique » qu’ils provoquent. Arrivés au Cape Otway, nous avons failli nous envoler en haut du phare. J’ai demandé au gardien comment il allumait le phare, il m’a dit « j’appuie sur un bouton », déception. Nous avons roulé dans la Rainforest et stoppé notre course à Little Aire Falls et Triplet Falls. En bref, notre rendez-vous manqué avec le serpent tigre : on a lu un panneau, j’ai retenu « serpent », « tigre », « poison », « hautement dangereux ». J’ai regardé Johann, il m’a regardé, on a dit « OK, on y va ». J’ai commencé à avancer, Johann est passé devant, je regardais mes pieds, puis Johann, puis mes pieds, puis Johann. On est arrivé à la cascade, on a pensé « facile », on a dit « les serpents, c’est un mythe », on a rigolé. Deux touristes nous ont vu, elles nous ont demandées si on avait vu des serpents, on a dit « non ». On a demandé « et vous ? », elles en avaient vu 2. J’ai regardé Johann, il m’a regardé, on a pris chacun un bâton, on a dit « OK, on y va » (fallait bien rentrer). Johann est encore passé devant, j’ai encore regardé mes pieds puis Johann, j’ai tapé le sol avec mon bâton, on a pas vu de serpents. On est arrivé au parking, on a pensé « facile », on a dit « les serpents, c’est un mythe », on a rigolé. On a quand même regardé une dernière fois nos pieds, on est parti. Après toutes ces émotions, on a filé à Melba Gully pour la dernière rando du jour. On a voulu voir une cascade, elle était toute petite, on a voulu voir un gros arbre, il était tombé, on a voulu voir des vers luisants, il faisait pas nuit, on a rien vu

J.3 Départ pour l’Otway Fly Treetop Adventure où mon vertige a été durement mis à l’épreuve… 1h de ballade en haut des arbres. A 47 mètres de haut, personne ne fait son malin. Et pour finir, le lac Elisabeth aussi surnommé « la maison des ornithorynques »… nous, les ornithorynques, on les cherche encore

Total : 919 km sur la GOR en 3 jours

On a adoré : Maits Rest, 12 Apostles, Johanna Beach

On a aimé : Castle Cove, Cape Otway Lighstation, Otway Fly Treetop Adventure

On a moins aimé : Torquay, Apollo Bay, Melba Gully

On a détesté : .

A faire la prochaine fois :
–  Apollo Bay : Shark fishing
–  Otway Fly Treetop Adventure : Zip Line Tour
–  Lac Elisabeth : Paddle with the platypus

Ce diaporama nécessite JavaScript.